Catégories des nouvelles   -   Dentisterie   -  Dentisterie

La radiographie numérique ou à pellicule – c’est classique ou moderne?

Le traitement dentaire moderne en stomatologie est impossible sans la réalisation des études radiographiques. Les méthodes radiographiques d’étude sont les leaders dans le diagnostic des maladies de la région maxillo-faciale, ce qui conditionne leur fiabilité et la capacité d'information. On considère la radiographie dentaire une procédure pratiquement sûre, il est autorisé à faire jusqu'à 500 clichés de précision par année.

La radiographie, qui est utilisée en stomatologie, peut être de différents types:

  • intra- et extra-orale l’orthopantomographie;
  • la tomographie;
  • la radiographie de contraste;
  • la radiovisiographie informatique et d’autres méthodes.

Pour produire des clichés on utilise deux principaux types d’appareil: pelliculaire et numérique.

La radiographie dentaire à pellicule

La radiographie pelliculaire est moins chère. Cependant dans le service il vous en coûtera beaucoup plus chère que celle numérique. Parce que pour elle il est nécessaire d’équiper toute une laboratoire photographique, sans parler de pellicule, qu’on devra acheter en permanence.

La radiographie numérique ou à pellicule – c’est classique ou moderne?

La radiographie occlusale de contact permet d’obtenir l’image d’une partie du processus alvéolaire, comprenant de 1 à 3 dents. Dans ce cas, on tient la pellicule en la mordant par les dents. Cependant, les contours des dents et des tissus environnants, obtenus par cette méthode sont moins précis que sur les clichés intra-orales de contact. On applique cette méthode en examinant les patients, qui ne peuvent pas ouvrir la bouche complètement, et aussi en cas d’une grande sensibilité et du réflexe nauséeux, pour détecter des tumeurs dans les glandes sous-maxillaires et salivaires sublinguales et dans les dents. L’étude du cliché est réalisée aux lumières à l'aide d'un dispositif spécial - négatoscope.

Précédemment, les dentistes utilisaient exclusivement la radiographie pelliculaire.

Pourtant, l’image sur un tel cliché est souvent déformée, ce qui complique d’établir le diagnostic.

La radiographie numérique est beaucoup plus facile à utiliser par rapport à son analogue ancien. Au cours de son utilisation on n’a pas besoin de pellicule, si seulement le patient ne demande pas de lui imprimer un cliché. Un tel dispositif est pratique pour le médecin et pour la personne qui a besoin d'examiner la cavité buccale.

La radiographie numérique ou à pellicule – c’est classique ou moderne?

Les systèmes radiographiques numériques se composent d’un palpeur électronique (ou d’un détecteur, un capteur), d’un convertisseur du signal analogique en numérique, d’un ordinateur, un moniteur ou d’une imprimante pour la démonstration d’image. La radiographie numérique est devenue une réalité pour la première fois à la fin des années 1980, quand le médecin Francis Mouyen a créé le système RadioVisioGraphy (RGV). Ce système a été transformé en RVGui (Trex trophée, Danbury CT). Des exemples d'autres systèmes disponibles: Dexis Digital X-Ray (Provision Dental Systems, Palo Alto, CA) et Computed Dental Radiography (CDR) (Schick Technologies, Long Island City, NY).

Lesz avantages des radiographes numériques:

  1. Le radiographe numérique prend moins de temps pour obtenir une image. Ainsi, la quantité d’irradiation sur l’homme se réduit de 90% à 95% à la suite de la diminution d’exposition, parce que la sensibilité du capteur est plus élevée que dans la radiographie pelliculaire. De plus, on a une possibilité de faire jusqu'à 15 clichés pendant une visite. Par exemple, la charge du radiographe avec le cliché panoramique numérique d’aujourd’hui est assimilée à 10 jours de travail sur un ordinateur ordinaire.
  2. Tout le processus de diagnostic occupera pas plus d'une minute. En outre, vous ne devrez pas tenir une pièce de la pellicule radiographique dans la bouche.
  3. La radiographie numérique est considéré comme la plus sûre pour les femmes pendant la grossesse et l'allaitement.
  4. L’image du cliché est plus précise et vigoureuse grâce à la haute résolution.
  5. L’absence du développement défectueux. Cela signifie qu’il ne faut pas répéter la procédure, parce que le cliché est stocké sur l'ordinateur.
  6. Grâce au cliché numérique on peut mesurer la longueur du canal radiculaire à l'aide du localisateur d'apex.
  7. Le médecin a la possibilité, dans les cas nécessaires, d’agrandir les fragments d'image, ce qui permet de juger plus précisément de la densité, de la structure du dents et de ses tissus environnants. Cela est éxtrêmement important pour établir orrectement le diagnostic, pour déterminer la stratégie de traitement et de pronostic des mesures thérapeutiques.
  8. Le médecin peut transmettre immédiatement la radiographie à un autre spécialiste, même s’il est en dehors de l'hôpital.
  9. Il est commodément de stocker le cliché, pris sur un appareil numérique, sous forme d’un fichier informatique.

La radiographie numérique ou à pellicule – c’est classique ou moderne?

Le principal avantage pour la santé du patient – le radiographe numérique produit beaucoup moins d’irradiation par rapport aux dispositifs radiographiques pelliculaires.

À l'heure actuelle, le radiographe numérique jouit d'une grande popularité parmi les dentistes, ce qui est expliqué par un certain nombre de ses avantages en comparaison avec celui pelliculaire. Le prix du radiographe numérique varie entre 25 000 $ - 100 000 $.

Stanislav Tsaryk, médecin, Société BiMedis

20.05.2017
ECRIRE UN COMMENTAIRE

    OFFRES D’ACTUALITE Dentisterie

    ENREGISTREMENT DE L’ACHETEUR
    • CONNECTEZ-VOUS
    • S'INSCRIRE
    Mot de passe oublié?
    RESTITUTION DU MOT DE PASSE
    Adresse mail entrée est invalide
    Votre numéro de téléphone
    États-Unis d’Amérique
    Remplissez le champ
    États-Unis d’Amérique
    Remplissez le champ