Catégories des nouvelles   -   Dentisterie   -  Dentisterie

Comment choisir un four pour la céramo-métallique?

Les structures céramo-métalliques ce sont des méthodes les plus populaires et les plus sûres des prothèses. Sa popularité est dûe au coût relativement faible, à l’haute résistance et aux hautes qualités esthétiques. Le gage de succès de la fabrication des produits céramo-métalliques c’est le professionnalisme, la disponibilité des matériaux de haute qualité, et bien sûr le four bien choisi pour la cuite de céramo-métallique.

La société BiMedis vous propose de vous mettre au courant de ce à quoi on doit faire attention pour choisir raisonnablement le four et pour réjouir ses patients avec la meilleure qualité de travail. 

 

 

 

 

Qu'est ce qu'il faut savoir à propos de Fours ceramiques?

La cuite des structures céramo-métalliques c’est un processus complexe, qui consiste en frittage de la masse de porcelaine avec une carcasse en métal. La carcasse des couronnes peut être produit des alliages nickel-chrome ou cobalt-chrome, qui se distinguent par leur excellente compatibilité avec les tissus gingivaux et leur prix abordable. Il est également possible la production des structures des métaux plus nobles tels que l'or ou le platine. La durée d’utilisation des structures en alliages précieux est beaucoup plus élevée, elles ont les meilleures qualités esthétiques (grâce au jaune d’alliage, la couleur des couronnes semble plus naturelle), mais un prix plus élevé. Il y a aussi des alliages par fibres optiques, ce sont l'oxyde de zirconium et l'oxyde d'aluminium. Ces alliages ont un avantage incontestable, parce que leurs propriétés des fibres optiques sont presque identiques à la translucidité naturelle de la dent. Dans ce cas, les prothèses en céramique ne sont pas «inanimées», comme cela se passe souvent en travaillant avec des alliages moins chers. Dans le processus de la cuite le matériau de la couronne a l’importance cruciale, parce que chacun d’entre eux a besoin d’un régime spécial. 

Comment choisir un four pour la céramo-métallique?

Pour exécuter le processus de frittage, on a besoin d’un four dentaire pour la cuite des structures céramo-métalliques. Pour réaliser le frittage de la céramique, on nécessite le mode de hautes températures. Par conséquent, le four doit fournir le respect excellente du mode de température, en plus un bon mode de vide dans la chambre du four. On applique la céramique par des couches d'épaisseur égale sur la carcasse métallique, cependant chaque couche appliquée nécessitent des conditions particulières de frittage. Les principaux d’entre eux sont: la stabilité de température, plus exactement, la régulation de son ascension et sa chute, la valeur de la température maximale et la durée de son emprise. Le réglage de mode à vide précis, ainsi que la gradation de dilution de l'air dans la chambre du four sont des moments très importants. La qualité des structures céramo-métalliques dépendent directement des paramètres, nommés ci-dessus. 

Comment choisir un four pour la céramo-métallique?

 

 

 

A quoi il faut faire attention au moment de choisir?

Pour choisir un bon four et assortir ses caractéristiques, il faut définir pour soi-même les points saillants:

1. La polyvalence dans l'application. Si vous avez choisi un four universel, vous pouvez travailler avec différents types de carcasses.

2. La variété de l’utilisation des matériaux. Avant d’acheter un four, déterminez avec quelq matériaux vous planifier de travailler, parce que chacun des matériaux possibles a ses propres propriétés physiques et chimiques, et des exigences spécifiques pour le régime de frittage. Au cours du processus de frittage, a lieu la densification du matériau, dont le degré dépend de la dispersion initiale de la poudre utilisée, du respect du régime de température et de la durée du frittage.

3. Les capacités techniques. Lors du frittage, les matériaux changent leurs propriétés physiques et mécaniques. Pour éviter l’oxydation de la poudre, on exécute le processus de frittage dans une atmosphère réductrice, c’est-à-dire l'hydrogène ou l'oxyde de carbone; l'azote ou l'argon, ou tout simplement l'air. En augmentant la température et la durée du frittage, le retrait, la densité du matériau les contacts des grains de matières premières s’améliorent. Si vous appréciez votre réputation, nous vous recommandons d’utiliser dans votre travail les matériaux exclusivement de haute qualité.

4. La présence de la fonction de pressage. Beaucoup de fours modernes sont équipés de la fonction de pressage, qui permet de réaliser le reflux des couronnes sans présence de la carcasse. Dans ce cas, la fabrication se fait par  le moyen «presse-injection» de la masse céramique, qu’on réchauffé avant. La pression d'injection est ajustée automatiquement ou on a besoin de l’'ajuster manuellement.

Comment choisir un four pour la céramo-métallique?

Une bonne qualité de la cuite c’est une des tâches principales, dont pas chaque four peut s'enquêter. Pour que les couronnes soient esthétiques, la masse céramique doit être appliquée par des couches uniformes, chacune de ces couches est cuite dans un four à vide. Pour ne pas former des ruptures sur la céramique, il faut au maximum correctement choisir le mode de frittage, en tenant compte des capacités techniques et des paramètres du four lui-même, sinon vous devez recommencer tout le travail.

 

Sur le site de la société BiMedis vous pouvez trouver un grand choix des propositions sur la vente des fours pour la céramo-métallique dans un large gamme de prix, et nos experts vous consulteront avec plaisir sur toutes les questions que vous aurez lors du choix.

Stanislav Tsaryk, médecin, Société BiMedis 

27.06.2017
ECRIRE UN COMMENTAIRE

    OFFRES D’ACTUALITE Dentisterie

    ENREGISTREMENT DE L’ACHETEUR
    • CONNECTEZ-VOUS
    • S'INSCRIRE
    Mot de passe oublié?
    RESTITUTION DU MOT DE PASSE
    Adresse mail entrée est invalide
    Votre numéro de téléphone
    États-Unis d’Amérique
    Remplissez le champ
    États-Unis d’Amérique
    Remplissez le champ