Catégories des nouvelles   -   Dentisterie   -  Dentisterie

Des conseils sur les composants du système CAO/FAO (CAD/CAM) pour les laboratoires dentaires

C’est une article pour ceux qui viennnent de décider de se joindre aux technologies innovantes de la modélisation 3D en dentisterie et d’acheter un scanner CAO pour son cabinet. Vous y trouverez une classification des scanners CAO et des conseils pour choisir et acheter l’appareil.

Des scanners pour les systèmes des types ouvert et fermé

Des conseils sur les composants du système CAO/FAO (CAD/CAM) pour les laboratoires dentaires

Les scanners CAO/FAO sont divisés en deux catégories principales:

  • de type ouvert;
  • de type fermé.

Les systèmes de type fermé ne fonctionnent qu'avec un logiciel et des appareils d'un même fabricant, c’est pourquoi ils utilisent souvent un nombre limité de matériaux «licenciés» pour le traitement. Cela rend le technicien dentaire dépendant de la vente des produits et services du fabricant avec lequel il coopère. Par conséquent, avec la croissance du marché et l'émergence d'une alternative, la popularité de ces appareils a considérablement diminué.

Une alternative sont devenus les systèmes de type ouvert, où on a installé un logiciel, qui permet de transférer librement des fichiers STL (un fichier avec un modèle d'implant 3D) entre des appareils de différents fabricants. Ainsi, un technicien dentaire, à l'aide d'un système de type ouvert, peut équiper un appareil de tout fabricant et utiliser également des matériaux unifiés, appropriés pour pour  l’utilisation par la plupart des systèmes ouverts.

Lors du choix d'un scanner, c’est la possibilité de transférer un fichier STL est l'un des principaux facteurs, à quoi il faut prêter attention. C’est important pour les dentistes et les techniciens dentaires, qui n'ont pas la possibilité d'acheter un système entier et prévoient d'utiliser les services des centres de fraisage.         

Les scanners endobuccaux

Les scanners 3D endobuccaux ou intra-oraux ne nécessitent pas de compétences particulières dans son utilisation: avec leur aide le dentiste scanne la cavité buccale du patient et reçoit sa projection, puis il crée le modèle nécessaire sur le programme de modélisation. Ensuite on transfère le fichier STL dans le programme du système et on fabrique l'implant.

Des conseils sur les composants du système CAO/FAO (CAD/CAM) pour les laboratoires dentaires

Les scanners dentaires en ce moment sont considérés les plus novateurs, c’est pourquoi ils permettent d’obtenir instantanément une image de la cavité buccale, de traiter rapidement les données et de fabriquer une prothèse. Ils économise du temps et des moyens, dépensés pour fabriquer le modèle du moule, dont s’occupe le technicien dentaire. Parmiles avantages, il faut souligner que les scanners pour la dentisterie sont principalement de type ouvert, ce qui est un facteur positif dans les cas, quand on n’a pas de système personnel et on doit utiliser les services du laboratoire dentaire ou du centre de fraisage. Le principal inconvénient notable de ces scanners c’est leur coût élevé, c’est pourquoi chaque dentisterie ne peut pas se permettre une telle innovation, puisque le coût d’un nouvel appareil est en moyenne de 15 000 à 25 000 $. Les leaders sur le marché des scanners intra-oraux au cours des dernières années sont 3SHAPE, SIRONA et MHT.                                        

Les scanners dentaires

Des conseils sur les composants du système CAO/FAO (CAD/CAM) pour les laboratoires dentaires

Les scanners 3D dentaires sont un peu plus difficiles à utiliser, car il est nécessaire de traiter préalablement les lingots. On scanne le moule fini à l’aide du scanner, après quoi on moule la prothèse et transfère le fichier STL dans le système pour produire un implant. Il existe 3 types principaux de scanners dentaires:

  • cavitaires;
  • à laser;
  • tactiles.

Il existe également des lasers à type hybride, qui combinent deux méthodes de balayage, mais ils n'ont pas encore gagné beaucoup de popularité en raison de leur prix élevé et de la complexité du travail. Maintenant, les plus populaires sont les méthodes de scanographie cavitaire et à laser, ce qui est lié au temps consacré au traitement du moule et à la précision des résultats. Les scanners tactiles sont un peu moins chers par rapport à leurs homologues optiques et et peuvent donner une image de la même qualité, mais ils retardent beaucoup dans la vitesse de traitement, c’est pourquoi ils perdent leur position sur le marché. Par exemple, un scanner optique moderne est capable de traiter le modèle en 15-25 secondes, tandis que pour un scanner tactile, cela occupe quelques minutes.

De plus, certains scanners ne peuvent être conçus que pour traiter un type d'information (du lingot, de l’empreinte ou du modèle de gypse) et ne contiennent pas de programmes de modélisation. Dans ce cas, leur coût sera plus bas, mais leurs capacités seront limitées, car on devra travailler seulement avec plusieurs types de modèles disponibles pour le traitement.

Lors du choix d'un scanner, vous devez tenir compte de plusieurs détails:

  • la possibilité de transférer des données;
  • la disponibilité des fonctions de scanographie et des programmes de modélisation;
  • la disponibilité du service après-vente;
  • le besoin de mettre à jour le logiciel.

Des conseils sur les composants du système CAO/FAO (CAD/CAM) pour les laboratoires dentaires

Les meilleurs fabricants de scanners CAO et les leaders bien mérités du marché sont Medit, Dental Wings, Open Technologies et 3SHAPE. Le prix moyen pour un nouvel appareil de ces fabricants est 5000-15000 $.

Le logiciel de scanner

Un autre détail important du choix d'un scanner c’est le programme qu'il utilise. C’est lui qui détermine la puissance et l'efficacité du scanner. La plupart des fabricants produit des appareils avec un logiciel licencié, qui doivent être mis à jour régulièrement, car l'appareil avec un logiciel obsolète arrête de fonctionner. Le programme le plus populaire des dernières années c’est Exocad. Il est compatible avec la plupart des scanners modernes et ne nécessite pas de mise à jour annuelle, c’est pourquoi il est populaire parmi les techniciens dentaires. Lors de l'achat d'un scanner, il faut préciser si le logiciel et la licence sont inclus dans le coût.

Pour conclure, il convient de noter que sur le marché actuel de l'équipement dentaire, la solution avantageuse c’est souvent l'achat des appareils d'occasion, qui peuvent être jusqu'à 50% moins chèrs que les équipements nouveaux. Avant d'acheter de tels appareils, nous vous recommandons de faire attention à la disponibilité des logiciels et des certificats, ainsi qu’à l'état de l’appareil.

Vasyl Lozinsky, Société BiMedis   

13.09.2017
ECRIRE UN COMMENTAIRE

    Les annonces recommandées pour l'article

    ENREGISTREMENT DE L’ACHETEUR
    • CONNECTEZ-VOUS
    • S'INSCRIRE
    Mot de passe oublié?
    RESTITUTION DU MOT DE PASSE
    Adresse mail entrée est invalide
    Votre numéro de téléphone
    États-Unis d’Amérique
    Remplissez le champ
    États-Unis d’Amérique
    Remplissez le champ
    Pour voir tous les acheteurs potentiels, achetez le compte Premium et augmentez ses ventes sur la plate-forme BiMedis! Lire la suite Non, merci