Catégories des nouvelles   -   Médicine générale   -  Médicine générale
February 10, 2016 https://fr.bimedis.com/latest-news/browse/91/compagnie-elekta-a-fait-impression-par-son-nouveau-systeme-radiochirurgique-leksell-gamma-knife-icon

La compagnie Elekta a reçu CE approbation pour son nouveau gamma-couteau Leksell Gamma Knife Icon, un système pour la radiochirurgie, qui est devenu dosponible pour l’Europe. Ce système est une résolution élégante de tous les problèmes liés avec les opérations du cerveau, et ça ne dépend pas de la dimension, du placement ou de la nature du cible. Leksell Gamma Knife Icon incluit des composants uniques : le CT Scan conique de rayons ce que peut présenter aux chirurgiens l’image 3D de tout le cerveau, le tracking de la position de la tête et SMART-contrôle de la dose d’irradiation.

COMPAGNIE ELEKTA A FAIT IMPRESSION PAR SON NOUVEAU SYSTEME RADIOCHIRURGIQUE LEKSELL GAMMA KNIFE ICON

La compagnie Elekta a reçu CE approbation pour son nouveau gamma-couteau Leksell Gamma Knife Icon, un système pour la radiochirurgie, qui est devenu dosponible pour l’Europe. Ce système est une résolution élégante de tous les problèmes liés avec les opérations du cerveau, et ça ne dépend pas de la dimension, du placement ou de la nature du cible. Leksell Gamma Knife Icon incluit des composants uniques : le CT Scan conique de rayons ce que peut présenter aux chirurgiens l’image 3D de tout le cerveau, le tracking de la position de la tête et SMART-contrôle de la dose d’irradiation.

«Leksell Gamma Knife Icon c’est une nouvelle conception pour l’accomplissement de la radiochirurgie precise dans le cas de n’importe quelle pathologie crânienne, qui a une flexibilité clinique et de travail illimitée» - dit Tomas Puusepp, président et directeur général chez Elekta. «Les cliniciens vont pouvoir choisir entre les méthodes de fixations de la tête du patient de cadre et sans cadre, et aussi traiter dans une séance ou dans plusieures. De plus, Icon est basé sur une téchnologie unique, qui peut effectuer une microradiochirurgie precise, où elle est opportune».

La première installation de l’appareil a été effectuée dans l’hôpital Universitaire La Timone, en France. Les médecins d’ici ont déjà eu l’expérience de l’utilisation d’un système gamma-couteau, parce qu’ils ont travaillé dans le premier édifice, où on a traité les patients à l’aide du prédécesseur de l’Icon – Gamma Knife Perfexion en 2006. En 2010 on a utilisé dans ce centre le Gamma Knife Perfexion pour la 10000 fois.

Le nouveau gamma-couteau semble être similaire à son «frère», mais à vrai dire il a souffert une grande évolution. Il a le CT Scan stéréotaxique conique de rayons intégré, qui est lié au système de positionnement pour la définition des coordonnées précises, sans dépandance des mouvements de la tête. Le programme Leksell GamePlan avec l’Adaptive Dose Control règle automatiquement le dose en mesure de la correction, ce que non seulement augmente la précision, mais encore diminue les doses superflues d’irradiation comme pendant l’utilisation de la méthode de cadre ainsi sans cadre.

Le professeur Jean Régis, neurochirurgien et le directuer de programme du gamma-couteau dans l’hôpital Universitaire La Timone explique par quoi le Gamma Knife Icon va être utile : «Premièrement – c’est le grandissement du volume des données, grâce à la possibilité de faire la radiothérapie dans le régime de hypérfractionnement dans une forme plus accessible et de traiter les foyers dans les point anatomiques supplémentaires. Tous cela est la conséquence de faire les procedures sans cadre avec un meilleur contrôle téchnique» - affirme-t-il.  «Deuxièmement – c’est la possibilité d’évaluer les déplacements de la position du patient et régler la dose de radiation, prenant en considération ces mouvements. Cela va pousser la radiochirurgie sans cadre en régime d’hyperfractionnement sur le niveau, qui n’existe pas encore à ce jour».

La compagnie Elekta est déjà depuis longtemps le leader du marché des gamma-couteaux et maintenant introduit l’Icon, qui dépasse de cent coudées les concurrents dans le plan de flexibilité et fonctionnalité. Autant qu’on peut l’utiliser pour le traitement de n’importe quelle pathologie du cerveau, il va devenir généralement admis parmi les oncologues et chirurgiens dans le monde entier.

Dr. Yuriy Sarkisov, rédacteur chez BiMedis


 
24.08.2015
ECRIRE UN COMMENTAIRE
    ENREGISTREMENT DE L’ACHETEUR
    • CONNECTEZ-VOUS
    • S'INSCRIRE
    Mot de passe oublié?
    RESTITUTION DU MOT DE PASSE
    Adresse mail entrée est invalide
    Votre numéro de téléphone
    États-Unis d’Amérique
    Remplissez le champ
    États-Unis d’Amérique
    Remplissez le champ